(Il était une date) Lancement de Space Mountain : Mission 2 le 9 avril 2005

« On va aller à la Lune, on ira aux planètes, on ira aux étoiles, comme on va aujourd’hui de Liverpool à New York, facilement, rapidement, sûrement et l’océan atmosphérique sera traversé comme les océans de la Lune ! »

Ce pourrait être les mots d’un ingénieur en aérospatiale, mais ce sont ceux de Michel Ardan, l’un des héros du roman prophétique de Jules Verne De la Terre à la Lune. En effet, dans cette histoire, le projectile n’est pas encore lancé vers notre satellite que déjà l’aventurier français envisage d’envoyer des voyageurs encore plus loin dans l’espace !

C’est dans le même esprit que fut imaginé Space Mountain : Mission 2, comme la suite logique de Space Mountain : De la Terre à la Lune.  Et pour que cette deuxième mission soit possible, il fallut recalibrer la Columbiad de sorte que le tir s’effectue depuis la base du canon. En augmentant la longueur de la phase de lancement, les trains-fusées pouvaient maintenant s’envoler « au-delà de la Lune, aux confins de l’univers » et croiser des phénomènes cosmiques aussi spectaculaires qu’une comète et même une supernova !

Ouvert officiellement au public le 9 avril 2005, Space Mountain : Mission 2 donnait une nouvelle jeunesse au rêve de Jules Verne à travers un voyage et des effets spéciaux inédits couplés à une bande-son trépidante aux accents techno. Cette musique inspira d’ailleurs le fameux DJ Tiësto qui, lors du concert d’inauguration de l’attraction, ne résista pas au plaisir de la remixer.

Mais la fête n’allait pas s’arrêter là ! Le créateur de la compilation « Space Age » revint en effet à Disneyland Paris quelques jours plus tard, le 16 avril, pour une soirée exceptionnelle préfigurant les festivals Electroland qui ambiancent depuis 2017 les étés du Parc Walt Disney Studios !

Mais ceci est une autre histoire !…

Partager cet article

Facebook
Twitter
LinkedIn